Plaisance et Plaisanciers

Les New’s 2020



Le mercredi 01 juillet 2020


Le nouveau relais nautique prêt à accueillir les plaisanciers


Jeudi 25 juin la Ville a finalisé les aménagements du relais nautique Saint-Exupéry, situé sur le quai de la place du 8 mai 1945 et destiné a accueillir des bateaux de plaisance.


« Il y avait déjà une halte fluviale mais elle était très spartiate », juge Hugues Ribault (DVD) qui a porté ce nouveau ponton de 110 mètres de long.


Accès à l’article de la Gazette en Yvelines


Article de Kevin LELONG, le mercredi 24 juin 2020


Verneuil-sur-Seine : la majorité pointe du doigt le revirement de l’opposition sur la Marina


Mercredi 17 juin, le vote d’une délibération portant sur la vente d’une parcelle dans le cadre, du projet de marina sur les bords de Seine, a entraîné une nouvelle fois des tensions entre la majorité sortante et l’opposition.


Le projet prévoit d’installer à proximité du centre nautique un quartier composé notamment d’une marina, de logements et commerces, ainsi qu’une nouvelle école.


Accès à l’article de la Gazette en Yvelines


Nouvel avis de décès du 22 juin 2020

Nous avons, de nouveau, une bien triste nouvelle à vous annoncer. Nous avons perdu un autre de nos proches au début du mois de juin.

Il a luté jusqu’au bout mais a dû nous quitter dans la nuit noire, abandonné de tous, sans un soupir. Il repose dans les profondeurs de la Nouvelle Marina Port Saint-Louis à Carrières-sous-Poissy. Un moment de recueillement s’impose : de profundis clamavi (des profondeurs, je pleure).


Le samedi 20 juin 2020


VIDEO - le renflouement d’un voilier en timelapse


Une fois que son bateau a sombré, il ne reste plus qu’à le remettre à flots, non ? Une opération dont le principe est assez simple finalement...



Cette opération de renflouement, nous vous proposons de la découvrir, qui concerne un voilier ayant sombré alors qu’il était sagement amarré à sa place de port.

Ce timelapspe permet de visualiser l’opération, qui consiste à passer des sangles reliant deux bouées, de part et d’autre du navire, à sa poupe et à sa proue, et a remplir lesdites bouées d’air, pour bénéficier du principe d’archimède.
Principe simple s’il en est, mais dont la mise en oeuvre pas toujours évdente car les sangles ne doivent pas riper lors de la remontée du bateau.
Une fois remis à flot, la réparation et le nettoyage s’imposent et c’est bien souvent là que les problèmes commencent....


Rédigé par ActuNautique.com, le 15 janvier 2019


Avis de décès du 04 juin 2020

Nous avons une bien triste nouvelle à vous annoncer. Nous avons perdu l’un de nos proches dans la nuit de dimanche à lundi.

Ce magnifique bateau vient de nous quitter et de s’enfoncer dans les profondeurs de la Nouvelle Marina Port Saint-Louis à Carrières-sous-Poissy. Un moment de recueillement s’impose : de profundis clamavi (des profondeurs, je pleure).


Le mardi 02 juin 2020


Avis à la batellerie N°FR/2020/02304 Bassin de la Seine


La navigation de tous les bateaux de plaisance est autorisée, dans le respect des dispositions de l‘article 1er (mesures d’hygiène et de distanciation sociale) et 3 (interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes) du décret du 31 mai 2020.


Avis consultable avec ses annexes à l’adresse suivante


Accès à l’avis à la batellerie


Article de Céline CRESPIN, le mercredi 20 mai 2020


Carrières-sous-Poissy : avis défavorable pour le projet de la microcentrale hydroélectrique


Au titre notamment de la préservation du patrimoine, le commissaire-enquêteur a rendu le 6 avril un avis défavorable à la construction d’une microcentrale hydroélectrique au niveau des écluses. La société Quadran Total se dit prête à « améliorer » le projet actuel.


« On ne peut pas détruire le site historique que sont les écluses actuelles de Carrières-sous-Poissy pour le profit d’une entreprise privée, s’exclame un riverain contacté le 13 mai. Ce serait inadmissible. ».


Accès à l’article de la Gazette en Yvelines


Le mercredi 13 mai 2020

La Ville annule le pardon national de la batellerie


Alors que la réhabilitation du monument aux morts va débuter, le 61e pardon national de la batellerie est annulé en raison de l’épidémie du Covid-19. Il devait avoir lieu du 19 au 21 juin.


Depuis sa création en 1960, le pardon national de la batellerie n’avait connu qu’une seule annulation en 1968.


Accès à l’article de la Gazette en Yvelines


Rédigé par Nicolas Venance, le mardi 12 mai 2020

Coup de gueule - la navigation de plaisance de nouveau interdite !


Alors que les Préfectures Maritimes ont présenté leurs Arrêtés relatifs à la navigation de plaisance à compter du 11 Mai, le décret d’application présenté par l’Etat un jour plus tard, le 12, et concocté par la technostructure, interdit au contraire cette pratique. !! Une pratique qu’il rend toutefois possible sur demande expresse de chaque mairie, dûment présentée à sa préfecture de rattachement. En bref, l’Etat sort les parapluies - terrorisé par l’affaire du sang contaminé ? - et passe la patate chaude aux Maires....



Accès à l’article d’ACTU NAUTIQUE


Frédéric MOUCHON, le mercredi 26 février 2020

La renaissance des arbres du canal du Midi


Le chancre coloré a fait mourir 25 400 platanes, mais 12 600 nouveaux arbres ont été plantés pour les remplacer.


Il faudra attendre une dizaine d’années pour retrouver la densité d’arbres d’antan sur le canal du Midi.


Accès à l’article du Parisien Val d’Oise


AFP le 18 févr 2020

Sablons : une péniche, transportant du gaz, endommagée => une enquête diligentée


Un bateau chargé de chlorure de vinyle, un composé servant à la fabrication de PVC, a été endommagé en sortant d’une écluse à Sablons, dans la nuit de lundi à mardi.


Photo Vincent Wales.


Accès à l’article du Dauphiné Libéré


Céline CRESPIN, le mercredi 19 février 2020

CONFLANS-SAINTE-HONORINE : le monument aux morts de la batellerie dégradé par le temps


Les infiltrations d’eau successives ont eu raison des bras du monument aux morts du Pointil, érigé en 1924.



Accès à l’article N°205 de la Gazette des Yvelines


Hélène HAUS, le dimanche 16 février 2020

Bientôt un port de plaisance sur le canal de l’Ourcq


Une halte nautique de 45 anneaux va être aménagée, d’ici un an à Pantin, pour désengorger les deux autres ports de la capitale.


Pantin (Seine-Saint-Denis). C’est ici, au bord du canal de l’Ourcq, que le port de plaisance va être aménagé dans le courant 2021. Au grand dam des habitants des immeubles neufs, situés juste à côté.


Accès à l’article du Parisien Val d’Oise


Nicolas SCHEFFER, le mercredi 05 février 2020

Pourquoi les Batobus peinent à harponner le voyageur du quotidien


Certains pensaient que les navettes fluviales allaient pallier le manque de métros et de RER pendant la grève. Mais rien n’y fait. Les Franciliens continuent de bouder ce mode de déplacement.


Paris, vendredi. Seuls 532 Franciliens ont adhéré à une carte annuelle pour emprunter les navettes entre septembre 2018 et septembre 2019.


Accès à l’article du Parisien Val d’Oise


Alexandre BOUCHER, le 01 février 2020

Neuf secondes pour faire disparaître un siècle d’histoire


La chute programmée des silos de l’ancienne cimenterie, vestiges du passé industriel de la ville, va marquer le coup d’envoi du projet de marina sur les berges de Seine.


Cormeilles-en-Parisis, jeudi. Les quatre silos de l’ancienne cimenterie seront démolis par foudroyage à midi.


Accès à l’article du Parisien Val d’Oise


Anissa HAMMADI, le 22 janvier 2020

JO 2024 : le chantier du village olympique aura la Seine comme tremplin


Le préfet de région vient de signer une charte avec Ports de Paris et Voies navigables de France pour faire voguer déblais et matériaux sur le fleuve. Un choix à la fois écolo et stratégique.


Les barges circulant sur la Seine se prêtent au transport de très grosses marchandises. Idéal pour les travaux titanesques prévus en Seine-Saint-Denis.


Accès à l’article du Parisien Val d’Oise


Mercredi 01 janvier 2020

Bonne Année 2020


Tous mes vœux pour cette nouvelle année pleine de belles navigations



Retourner en haut